Aider Palestiniens et juifs unis (PAJU) en devenant membre

Depuis plus de vingt ans, nous organisons des vigiles hebdomadaires en solidarité avec la Palestine et rencontrons les gens où ils sont pour leur en parler. Les vigiles se tiennent devant des écoles et universités, stations de métro, boutiques et durant des fêtes de rue et de quartier… Jusqu’à présent, plus de 500 000 dépliants ont été distribués aux passants!

Pour nous appuyer, vous pouvez devenir membres, participer aux vigiles, faire un don ou toutes ces options en même temps. Nous avons hâte de travailler avec vous!

 

Les Palestiniens de retour à Khan Younis après le retrait israélien découvrent une ville méconnaissable

Les Palestiniens de retour à Khan Younis après le retrait israélien découvrent une ville méconnaissable

Des files de Palestiniens ont afflué lundi dans la ville de Khan Younis, au sud de Gaza, pour sauver ce qu’ils pouvaient des vastes destructions laissées par l’offensive israélienne, un jour après que l’armée israélienne a annoncé qu’elle retirait ses troupes de la zone.Beaucoup sont revenus dans la deuxième plus grande ville de la bande de Gaza et ont trouvé leur ancienne ville natale méconnaissable. Avec de nombreux bâtiments détruits ou endommagés, des tas de décombres se trouvent désormais là où se trouvaient autrefois les appartements et les entreprises. Les rues ont été rasées au bulldozer. Les écoles et les hôpitaux ont été endommagés par les combats.

Le mensonge des « boucliers humains » d’Israël

Le mensonge des « boucliers humains » d’Israël

Israël n’est pas « forcé » de tuer des enfants palestiniens, il choisit de le faire en toute connaissance de cause.Le récit des « boucliers humains » n’est qu’un exemple supplémentaire dans lequel Israël prétend être la victime alors qu’il est en réalité le bourreau.Ils ont menti au sujet des bébés décapités afin de pouvoir tuer des bébés en toute impunité. Ils ont menti au sujet des viols massifs afin de pouvoir commettre des viols en toute impunité. Ils ont menti sur le fait que le Hamas utilisait des civils comme boucliers humains afin de pouvoir tuer des civils.Ils mentent en disant qu’ils sont des victimes pour qu’ils puissent victimiser.

Armer l’antisémitisme : la diffamation d’Yves Michaud

Armer l’antisémitisme : la diffamation d’Yves Michaud

Le 13 décembre 2000, le chef du Parti libéral, Jean Charest, présentait à l’Assemblée nationale du Québec une motion condamnant les références à « un vote ethnique contre la souveraineté du peuple du Québec » et parlant du B’nai Brith (lui-même accusé de propos discriminatoires) comme « un groupe extrémiste contre les Québécois et contre la souveraineté », comme l’aurait exprimé Yves Michaud aux États généraux (sur le statut de la langue française). En décembre 2000, 109 députés de l’Assemblée nationale du Québec ont endossé une motion de « blâme » contre Yves Michaud, l’accusant de propositions inacceptables (commentaires inacceptables) à l’égard de la communauté juive. Parmi eux, le premier ministre Lucien Bouchard et le député péquiste François Legault, aujourd’hui premier ministre du Québec.

Weaponizing antisemitism: the smearing of Yves Michaud

Weaponizing antisemitism: the smearing of Yves Michaud

The reference to the censure of Yves Michaud, the use of antisemitism as a weapon, the refusal of François Legault to excuse the defamatory nature of the charges made against Yves Michaud in the National Assembly bring us to the continued use of antisemitism as a weapon and the continued vigorous support for Israelism shown by Premier Legault and his National Assembly colleagues at the outset of the conflict in Gaza, being a casebook example of a planned genocide via indiscriminate bombing of hospitals, clinics, cultural centers, mosques, churches, schools, residential buildings and a deliberate campaign of starvation in Gaza to the point of causing widespread malnutrition and even death.

Complice du génocide : d’où Israël obtient ses armes

Complice du génocide : d’où Israël obtient ses armes

Plus de 9 000 femmes palestiniennes ont été tuées depuis le début de la guerre israélienne dans la bande de Gaza. Les mères représentent la plus grande part des meurtres israéliens, avec une moyenne de 37 mères par jour depuis le 7 octobre.Les chiffres ci-dessus, provenant respectivement du ministère palestinien de la Santé à Gaza et de la Société du Croissant-Rouge, ne reflètent qu’une partie des souffrances vécues par les 2,3 millions de Palestiniens dans la bande de Gaza

On cartoon noses, antisemitism and the slaughter in Gaza

On cartoon noses, antisemitism and the slaughter in Gaza

But the most important lesson from the vampire cartoon affair is that self-described leftist MPs who echoed the Israel lobby’s condemnations of a cartoon also have failed to attend protests against Canada’s contribution to an incredible injustice in Palestine. That is not simply a coincidence. It reflects a fundamental concession to the power of Israel’s supporters. Some “on the left” think it is more important to consider the size of a cartoon figure’s nose than rally support for ending the genocide in Gaza.

Share This