Un nombre stupéfiant de 12 500 soldats israéliens seront classés comme handicapés

Jan 8, 2024 | Notre bulletin

Que cesse l’occupation: 1194

Republié de Al Mayadeen English (traduction en français par PAJU; phrases en gras par PAJU)

Un rapport de Ynet révèle le nombre étonnant de victimes sous-estimées par le commandement militaire de l’occupation israélienne.

Par Al Mayadeen English    5 Jan 2024 

Au moins 12 500 soldats de l’occupation israélienne seront ajoutés à la liste des soldats handicapés, a révélé vendredi un rapport réalisé par le site d’information israélien Ynet.

Dans ce que le média a qualifié de « sombres prévisions », la liste des soldats blessés de l’occupation israélienne va augmenter de plus de 20 %, selon des responsables de la Division de réhabilitation du ministère de la Sécurité. Bien que le nombre officiel de soldats blessés depuis le 7 octobre soit d’environ 2 300 soldats blessés, le rapport met en lumière le bilan effarant des pertes militaires, qui a été gardé secret. En outre, Ynet a confirmé que le nombre de blessés modérés et légers est rarement reconnu dans les annonces officielles.

Selon le média, une société indépendante a mené une évaluation à la demande du ministère. Il indique qu’une «estimation conservatrice et prudente» suggère qu’environ 12 500 soldats seraient légalement reconnus handicapés. Cependant, le nombre total de demandes de reconnaissance devrait atteindre le chiffre étonnant de 20 000.

De tels chiffres ont été décrits par Ynet comme des marqueurs d’« un événement national d’une ampleur historique », que l’occupation n’a pas connu depuis son début.

Le média a longuement discuté des inconvénients résultant d’un nombre aussi élevé de personnes nouvellement handicapées au sein des communautés de colons israéliens, mettant en lumière les lourds coûts socio-économiques qui seront encourus en raison de ce phénomène.

Actuellement, la Division de réadaptation s’occupe d’environ 60 000 soldats israéliens handicapés, ce qui signifie qu’elle connaîtra une augmentation de 20,83 % du nombre de patients. Jusqu’à présent, 3.400 militaires ont été reconnus invalides depuis le 7 octobre.

L’afflux de milliers de patients nouvellement ajoutés nécessite une expansion proportionnelle des effectifs de la Division. De plus, la demande accrue d’équipements médicaux, l’augmentation du personnel médical et des prothèses entraîneront des dépenses supplémentaires, nécessitant un budget supplémentaire pour répondre aux besoins accrus.

Les responsables de la Résistance palestinienne ont évoqué à plusieurs reprises la sous-estimation des pertes militaires israéliennes, qui s’élèvent actuellement à 509 tués et quelques milliers de blessés. Le rapport Ynet s’ajoute à des preuves croissantes, confirmant les affirmations des dirigeants de la Résistance concernant le grand nombre de victimes subies par l’occupation israélienne dans le cadre de son agression sur plusieurs flancs contre la bande de Gaza, la Cisjordanie et le Liban.

En outre, cette nouvelle s’ajoute au nombre croissant de crises vécues par l’occupation israélienne en raison de sa guerre génocidaire en cours dans la bande de Gaza, qui comprend un ralentissement économique de grande ampleur, des dizaines de milliers de colons dispersés de leurs avant-postes coloniaux, des conflits politiques internes , et une insécurité à multiples facettes.

Staggering 12,500 Israeli soldiers to be classified as disabled | Al Mayadeen English

Lire: Disabled Israeli soldiers to reach 20K if mental disorders included

Lire: Israeli military cemeteries: We receive a dead soldier every hour

Note de PAJU : Israël ne peut pas vaincre le Hamas militairement. Malgré sa campagne génocidaire visant les civils palestiniens, Israël ne vaincra pas le Hamas. Netanyahu sait que dès qu’il y aura un cessez-le-feu qui confirmera qu’Israël a échoué dans sa tentative de détruire le Hamas, Netanyahu sera «fini». Il est actuellement jugé pour fraude et corruption en Israël et risque clairement une peine de prison une fois qu’il sera renversé du pouvoir. De plus, l’Afrique du Sud gagnera probablement son procès contre Israël face à l’accusation de génocide portée devant la Cour internationale de Justice, ce qui entraînera encore davantage l’implosion de la coalition Netanyahu, ce qui explique sa volonté de continuer sa guerre. Les autorités israéliennes ont menti sur le nombre de leurs soldats morts et blessés, comme le montre l’article ci-dessus d’Al Mayadeen. La réalité cruelle et inhumaine de la situation à Gaza est que « Détruire le Hamas » n’est rien d’autre qu’un mot de code désignant la destruction physique de Gaza, le meurtre calculé de milliers de Gazaouis et le déplacement forcé de la population de Gaza vers le Sinaï, une expression claire de génocide perpétré sous le regard vigilant et complice des élites politiques occidentales.

https://www.dw.com/fr/israel-vise-lelimination-du-hamas/a-67712183
Share This