Arrêter la course

Non à la collaboration avec l’APARTHEID israélien

PALESTINIENS ET JUIFS UNIS (PAJU) CONTRE LA PARTICIPATION
DE ISRAËL PREMIER TECH AU GRAND PRIX CYCLISTE DE MONTRÉAL

NON À LA PROMOTION DE L’APARTHEID ISRAÉLIEN AU GRAND PRIX CYCLISTE DE MONTRÉAL

Palestiniens et juifs unis (PAJU) vous invite donc à vous joindre à la campagne québécoise et canadienne pour exclure la participation d’Israël Premier Tech (Israël Start-Up Nation), autoproclamé ambassadeur d’Israël, au Grand Prix Cycliste de Montréal cette année.

Québec : 9 septembre 2022

Montréal : 11 septembre 2022

Selon Amnistie internationale, Human Rights Watch, B’Tslem et l’ancien président des États-Unis Jimmy Carter, Israël est un État d’Apartheid. L’Apartheid constitue un crime international contre l’humanité. Quelques caractéristiques de l’Apartheid israélien suivent.

En Israël même:

  • plus de 93% des terres sont réservées aux citoyens juifs. Les Palestiniens, chrétiens et musulmans (25 % de la population) doivent se partager le reste.

  • Les Palestiniens ne peuvent pas amener leurs conjoints en Israël. Tout juif qui arrive en Israël devient citoyen alors que les Palestiniens n’ont aucun droit de retour.

  • Les communautés juives israéliennes ont le « droit légal » d’exclure les Palestiniens.

  • L’éducation est distincte et inégale. Israël dépense 3 fois plus pour les écoles de ses citoyens juifs.

Even in Israel :

  • Over 93% of the land is reserved for Jewish Israeli citizens. Palestinian Christian and Muslim Israeli citizens (25% of the population) have to share the rest.
  • Palestinians cannot bring their wives or husbands to Israel. Every Jew who arrives in Israel becomes a citizen while Palestinians who were forced to flee have no right to return to their homes.
  • Jewish communities have the legal right to exclude Palestinians.
  • Education is separate and unequal. Israel spends 3 times more for Jewish schools

Alaa al-Dali, cycliste palestinien de compétition de 22 ans, a perdu sa jambe droite après qu’un soldat israélien à Gaza l’a atteint d’une balle « dum-dum », illégale en droit international.Israël lui refusa l’autorisation de voyager pour les soins de santé nécessaires.

Devant des crimes aussi graves, le silence équivaut à une approbation. L’argument qu’il ne faut pas mêler politique et sport est faux. L’aide gouvernementale aux compétitions sportives a un caractère éminemment politique quand un participant a comme but de promouvoir l’apartheid israélien.

L’Union Cycliste Internationale (UCI) vient de retirer le droit des équipes russes et biélorusses aux épreuves du Calendrier International (UCI) dont le Grand Prix Cycliste de Montréal. La plupart des athlètes russes et biélorusses n’ont pas pris position envers la guerre.

L’Équipe Israël Premier Tech (Israël Start-Up Nation) se proclame l’ambassadrice d’Israël dans le monde et exige aux coureurs d’être des ambassadeurs d’Israël. Le Grand Prix ne doit pas être un forum de la promotion de l’apartheid israélien.

Notre lettre à Mme Valérie Plante Mairesse de Montréal

Madame la Mairesse,

Le Grand Prix Cycliste de Montréal 2022 aura lieu le 11 septembre prochain. La Ville de Montréal est un partenaire public de cet événement sportif de portée internationale. La Ville assume  donc  une  part  importante  de  responsabilité éthique  dans  la  promotion  de  cette compétition prestigieuse de haut calibre.

PAJU (Palestiniens et juifs unis) est maintenant dans sa 22e année d’existence. En tant qu’organisation de solidarité avec le peuple palestinien et défenseur des droits de la personne, notre lettre est porteuse d’une demande et d’une seule : votre intervention pour le retrait de l’équipe de cyclisme Israël-Premier Tech de la compétition.

L’équipe israélienne, d’abord appelée Israël Cycling Academy (ICA)1, devenue désormais, l’Israël Start-Up Nation (ISN), et finalement renommée Israël-Premier Tech a déjà fait l’objet d’une campagne de sensibilisation de la part de la Coalition BDS-Québec. Cette dernière vous a adressé  une lettre à  ce  sujet  en  date du  20  juillet  2020.  L’Équipe  Israël-Premier Tech  est différente des autres équipes. Elle est l’ambassadrice d’Israël dans le monde et compte sur ses coureurs pour jouer ce rôle.2

Le 12 janvier 2021, l’organisation israélienne des droits de la personne, B’Tselem a publié un rapport détaillé désignant Israël étant un État d’apartheid (A Regime of Jewish Supremacy from the Jordan River to the Mediterranean Sea).3

……

 

L’entreprise canadienne Premier Tech parraine l’équipe cycliste israélienne changeant le nom de l’équipe pour Israël – Premier Tech

Cette campagne est appuyée par :

Centre communautaire des femmes sud-asiatiques

South Asian Women’s Community Centre

Nous avons besoin de votre aide

On vous demande de :

  1. Vous joindre à la campagne pour encourager les organisateurs du Grand Prix Cycliste et la Ville de Montréal à refuser la participation d’Israël Premier Tech au Grand Prix Cycliste de Montréal.
  2. Encourager vos membres et vos amis à y participer.
  3. Et, si le comité organisateur du Grand Prix Cycliste de Montréal et la Ville de Montréal acceptent la participation d’Israël Premier Tech, de vous joindre à nos activités non violentes pour empêcher le déroulement normal de la course.

Participez à la campagne

Nous contacter

ipt@paju.org

Share This